Offres et demandes Travail Indépendant Orientation professionnelle ANETI 346 connectés
ANETI
Recherche   Recherche avancée     
Présentation de l’ANETI
Le réseau de l’ANETI
Les sevices en ligne
Indicateurs de l’ANETI
Les conseillers de l’emploi
Coopération Internationale
Les experts de l’ANETI
Consultations de l’ANETI
Appel à candidatures
Projet BAD  
Appels d’offres et résultats
Consultations CEFE
Accès à l’information
Formulaires à télécharger
Outils et Flux RSS
Archives des articles de presse
Faites-nous part de vos commentaires
 
Acces Membre
Login
Password
Candidat Entreprise
Devenir Membre
Mot de passe oublié?
Annuler mon inscription
 
Acces rapide
Offres d’emploi
Demandeurs d’emploi
Avis de concours
Annonces de presse
Handipass
Inventaire d’intérêt
Etes-vous satisfaits?
Outils et Flux RSS
Emploi International
Offres d’emploi KARAMA
Projet BAD  

Notre page Facebook  Notre compte twitter  Notre page Linkedin   Notre compte Instagram   Notre chaine Youtube

Accés Au Documments

Formation Professionnelle et Emploi en Tunisie

Barre d'outils d'ANETI
 

Vous êtes ici : Accueil

Actualités
Date : 19/09/2018
30.000 jeunes participeront à la session de formation professionnelle 2018/2019

Le ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle a tenu mardi 18 septembre 2018, une conférence de presse pour annoncer le lancement de la première session de formation, à laquelle participeront 27.500 mille jeunes et dont le nombre pourrait atteindre 30 mille stagiaires, selon monsieur Faouzi Abderrahman.

Le ministre a ajouté dans une déclaration à Tunisienumérique que 60 à 70% des jeunes de différents niveaux de formation seront intégrés au marché du travail dans un délai ne dépassant pas trois ans après leur sortie.

Abderrahman a déclaré que le ministère vise à augmenter la capacité d’accueil au double de ce qui existe aujourd’hui, assurant qu’un nombre des spécialités connaît une forte participation des jeunes alors que d’autres qualifications demandées sur le marché du travail, à l’instar de l’agriculture, le bâtiment, le tourisme, le textile et la menuiserie manquent de candidats, soulignant la nécessité de valoriser ces professions auprès de la jeunesse tunisienne.

D’autre part, le ministre de l’Emploi a déclaré que le ministère a attribué des bourses mensuelles à 255 spécialités d’un montant de 60 dinars, alors que les stagiaires aux besoins spécifiques ou les enfants issus de familles défavorisées dans toutes les disciplines bénéficient normalement de cette bourse.

Source:www.tunisienumerique.com

   

Dernière mise à jour
09/12/2019 a 11:09

 
Acceuil Plan du site Imprimer FAQ Liens utiles Suggestions FAQ
Etes-vous satisfaits Contact Suggestions En langue arabe English version Liens utiles Questions fréquemment posées Plan du site Accueil
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!