Offres et demandes Travail Indépendant Orientation professionnelle ANETI 228 connectés
ANETI
Recherche   Recherche avancée     
Présentation de l’ANETI
Le réseau de l’ANETI
Les sevices en ligne
Indicateurs de l’ANETI
Les conseillers de l’emploi
Coopération Internationale
Les experts de l’ANETI
Consultations de l’ANETI
Appel à candidatures
Projet BAD  
Appels d’offres et résultats
Consultations CEFE
Accès à l’information
Formulaires à télécharger
Outils et Flux RSS
Archives des articles de presse
Faites-nous part de vos commentaires
 
Acces Membre
Login
Password
Candidat Entreprise
Devenir Membre
Mot de passe oublié?
Annuler mon inscription
 
Acces rapide
Offres d’emploi
Demandeurs d’emploi
Avis de concours
Annonces de presse
Handipass
Inventaire d’intérêt
Etes-vous satisfaits?
Outils et Flux RSS
Emploi International
Offres d’emploi KARAMA
Projet BAD  

Notre page Facebook  Notre compte twitter  Notre page Linkedin   Notre compte Instagram   Notre chaine Youtube

Accés Au Documments

Formation Professionnelle et Emploi en Tunisie

Barre d'outils d'ANETI
 

Vous êtes ici : Accueil

Actualités
Date : 01/10/2018
Plus de 107 mille postes vacants à pourvoir dans les entreprises tunisiennes

Di avec TAP - Il existe actuellement plus de 107 mille postes vacants dans les entreprises tunisiennes qui sont principalement accaparés par les secteurs de l’industrie, du textile, de l’habillement et du cuir ainsi que du commerce, selon le 3e rapport annuel de l’emploi mené par l’Institut Arabe des Chefs d’Entreprises présenté jeudi à Tunis.

“Cette enquête menée auprès de 1000 entreprises et 13500 diplômés du supérieur a révélé que les compétences les plus demandées sur le marché de l’emploi sont les langues et les outils informatiques”, a précisé le directeur exécutif de l’IACE, Majdi Hassen, dans une déclaration à la TAP en marge de la 2e édition des journées nationales de l’emploi.

Ce rapport démontre également que les bureaux d’emploi sont les modes de recrutement les plus fréquemment utilisés par les entreprises en 2018, toutes catégories confondues.

En effet, que ce soit pour les cadres ou les ouvriers qualifiés et non qualifiés, le recours au bureau de l’emploi pour recruter détrône de loin tous les autres modes de recrutement avec des taux avoisinant les 50%. D’autre part, les cadres représentent le nombre le plus élevé des postes à pourvoir pour les entreprises, à hauteur de 21464 postes vacants pour les cadres de direction, selon les entreprises interrogées.

Selon la même source, le métier le plus sollicité reste celui d’ingénieur ou de technicien en technologies d’information et de communication.

D’autre part, l’enquête révèle que l’indice d’ouverture de l’université a reculé par rapport à l’année écoulée, ce qui reflète un manque d’adéquation évident entre les diplômés de l’université et les besoins définis par l’entreprise.

Ce rapport a été présenté lors de la 2e édition des journées nationales de l’emploi, lancée par l’IACE et financée par le Fonds pour la Formation et la Promotion de l’Emploi des Jeunes en Tunisie de la GIZ.

Cette 2e édition favorisera le recrutement immédiat de 600 jeunes par 60 entreprises.

   

Dernière mise à jour
12/12/2019 a 14:22

 
Acceuil Plan du site Imprimer FAQ Liens utiles Suggestions FAQ
Etes-vous satisfaits Contact Suggestions En langue arabe English version Liens utiles Questions fréquemment posées Plan du site Accueil
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!