Lors de sa visite dans la région de Sfax où il a assisté à un séminaire sur l’initiative privée et les sources de financement, le ministre a ajouté que le projet de loi sur l’économie sociale et solidaire présenté la semaine dernière à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) peut contribuer à la création de plusieurs postes d’emploi mettant l’accent sur la nécessité d’encourager les projets culturels et scientifiques.

Pour leur part, de jeunes promoteurs ont évoqué, à cette occasion, les difficultés auxquelles ils font face dont, notamment, l’accès aux financements, les difficultés administratives, l’écoulement de leur marchandise, l’absence d’espaces pour la création de projets et autres problématiques.

En réponse à ces interventions, le ministre de la formation professionnelle et de l’emploi a appelé les structures d’appui et les institutions de financement présentes à renforcer l’appui et l’encadrement des jeunes soulignant, par ailleurs, que la personnalité du jeune promoteur est aussi déterminante puisque c’est à lui d’attribuer de la valeur ajoutée à son projet pour pouvoir se distinguer des autres.

Au cours de cette visite, le ministre de la formation professionnelle et de l’emploi s’est rendu au chantier du complexe régional de la formation professionnelle et de l’emploi, a inauguré une exposition des produits sanitaires et céramiques à Sakiet Ezzit et visité le Centre sectoriel de la formation en cuir et chaussure à Sakiet Ezzit.

Source:www.webmanagercenter.com