Offres et demandes Travail Indépendant Orientation professionnelle ANETI 54 connectés
ANETI
Recherche   Recherche avancée     
Présentation et services
Le réseau de l’ANETI
Indicateurs de l’ANETI
Les conseillers de l’emploi
Coopération Internationale
Les experts de l’ANETI
Appels d’offres
Accès aux documents administratifs
Imprimés à télécharger
Outils et Flux RSS
Archives des articles de presse
Faites-nous part de vos commentaires
 
Acces Membre
Login
Password
Candidat Entreprise
Devenir Membre
Mot de passe oublié?
Annuler mon inscription
 
Acces rapide
Offres d’emploi
Demandeurs d’emploi
Avis de concours
Annonces de presse
Handipass
Inventaire d’intérêt
Etes-vous satisfaits?
Outils et Flux RSS
Emploi International
Offres d’emploi KARAMA

Notre page Facebook  Notre chaine Youtube

Accés Au Documments

Formation Professionnelle et Emploi en Tunisie

Barre d'outils d'ANETI
 

Vous êtes ici : Accueil

Actualités
Date : 12/12/2018
60% des stagiaires de la formation professionnelle sont recrutés dès la première année

www.webmanagercenter.com - “Environ 60% des stagiaires de la formation professionnelle sont recrutés dès la première année de l’obtention de leurs diplômes”, a souligné, mardi 11 décembre, Saida Ounissi, ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi.

Dans une déclaration aux médias en marge d’un séminaire sur l’autonomisation des centres de formation dans un contexte de gouvernance locale, la ministre a indiqué que la formation renforce les compétences des jeunes et facilite leur employabilité.

Dans ce contexte, elle a indiqué que le département compte porter la capacité d’accueil du système de formation professionnelle de 25 mille actuellement à 55 mille en 2020.

Ounissi a rappelé que le ministère a adopté une nouvelle approche dans la gestion du secteur de la formation professionnelle basée sur la gouvernance locale et la décentralisation de la décision, outre l’établissement de relations de partenariat entre les centres de formation et la société.

“Lancée depuis 2016, la réforme du secteur de la formation professionnelle est confrontée à plusieurs difficultés législatives et juridiques”, a-t-elle fait remarquer, indiquant que les fonds programmés pour 2019 seront orientés, essentiellement, vers le renforcement du rôle de la formation professionnelle.

De son côté, le secrétaire général de la fédération générale de la formation professionnelle et de l’emploi au sein de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Jabrane Bouraoui, a souligné que le secteur de la formation professionnelle offre au marché de l’emploi des compétences qualifiées malgré les difficultés qu’il rencontre.

Dans ce sens, il a mis l’accent sur la nécessité de permettre aux régions d’identifier leurs besoins pour mieux répondre aux exigences du marché de l’emploi au niveau local.

Organisée à l’initiative du ministère de la formation professionnelle et de l’emploi en partenariat avec la commission européenne et la fondation européenne pour la formation, la conférence se poursuit pendant deux jours avec la participation des différents intervenants dans le secteur et des représentants des organisations professionnelles et sociales et d’institutions financières.

   

Dernière mise à jour
19/01/2019 a 23:32

 
Acceuil Plan du site Imprimer FAQ Liens utiles Suggestions FAQ
Etes-vous satisfaits Contact Suggestions En langue arabe English version Liens utiles Questions fréquemment posées Plan du site Accueil
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!