Offres et demandes Travail Indépendant Orientation professionnelle ANETI 70 connectés
ANETI
Recherche   Recherche avancée     
Présentation de l’ANETI
Le réseau de l’ANETI
Les sevices en ligne
Indicateurs de l’ANETI
Les conseillers de l’emploi
Coopération Internationale
Les experts de l’ANETI
Consultations de l’ANETI
Appel à candidatures
Projet BAD  
Appels d’offres et résultats
Consultations CEFE
Accès à l’information
Formulaires à télécharger
Outils et Flux RSS
Archives des articles de presse
Faites-nous part de vos commentaires
 
Acces Membre
Login
Password
Candidat Entreprise
Devenir Membre
Mot de passe oublié?
Annuler mon inscription
 
Acces rapide
Offres d’emploi
Demandeurs d’emploi
Avis de concours
Annonces de presse
Handipass
Inventaire d’intérêt
Etes-vous satisfaits?
Outils et Flux RSS
Emploi International
Offres d’emploi KARAMA
Projet BAD  

Notre page Facebook  Notre compte twitter  Notre page Linkedin   Notre compte Instagram   Notre chaine Youtube

Accés Au Documments

Formation Professionnelle et Emploi en Tunisie

Barre d'outils d'ANETI
 

Vous êtes ici : Accueil

Actualités
Date : 29/01/2019
En 2023, le secteur textile tunisien créera 50.000 emplois (Youssef Chahed)

Le contrat-textile qui sera prochainement signé dans le cadre des contrats compétitifs entre l’Etat et les différents secteurs permettra la création d’environ 50 mille emplois supplémentaires à l’horizon 2023, a annoncé le chef du gouvernement, Youssef Chahed.

Présidant, dimanche 27 janvier à Sousse, la cérémonie d’ouverture du congrès annuel de la Fédération tunisienne du textile et de l’habillement, sur le slogan “industrie du textile habillement : responsabilité, stratégie et développement”, Chahed a fait savoir que l’objectif du gouvernement et des intervenants du secteur textile/habillement est de repositionner les exportations tunisiennes, à l’horizon 2023, avec une part des exportations tunisiennes sur le marché européen de 4%.

Il s’agit également de booster la valeur des exportations tunisiennes pour s’établir, à l’horizon de 2023, à 4 milliards d’euros (environ 13,770 milliards de dinars) et de figurer sur la liste des cinq premiers exportateurs du secteur textile vers l’Union européenne (UE).

Il a par ailleurs fait savoir que le l’Etat s’est engagé, dans le cadre du programme de contrats compétitifs conclu entre l’Etat et les différents secteurs à lancer des mesures horizontales, tandis que le secteur privé s’engagera à réaliser un certain nombre d’objectifs en termes d’investissement, d’exportation, d’emplois.

Chahed a souligné que l’année 2018 a été marquée par la relance du secteur du textile avec une augmentation des exportations tunisiennes vers l’UE, pour atteindre 2,4 milliards d’euros (environ 8 milliards de dinars), soit une croissance de 3,8% par rapport à 2017.

Le chef du gouvernement a ajouté que la reprise du rythme de croissance en 2018 et la réduction du déficit devront contribuer à l’élaboration d’une politique économique axée sur le diagnostic des points forts et faibles durant les 60 dernières années.

Il a mis l’accent, dans ce sens, sur la nécessité d’élaborer une nouvelle version de la loi 72 pour le 21ème siècle, qui favorisera une transformation radicale positive de l’économie tout en étant adapté aux spécificités de la nouvelle phase économique.

La loi 72, a-t-il rappelé, était la mesure économique la plus importante, au cours de ces 50 dernières années, qui avait permis de développer le secteur textile.

Chahed a appelé les hommes d’affaires tunisiens et étrangers participant à ce congrès à multiplier les investissements et les exportations dans le secteur, ajoutant que l’Etat s’engage à garantir un climat d’affaires propice.

Source:www.webmanagercenter.com

 

   

Dernière mise à jour
15/12/2019 a 23:32

 
Acceuil Plan du site Imprimer FAQ Liens utiles Suggestions FAQ
Etes-vous satisfaits Contact Suggestions En langue arabe English version Liens utiles Questions fréquemment posées Plan du site Accueil
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!