Offres et demandes Travail Indépendant Orientation professionnelle ANETI 84 connectés
ANETI
Recherche   Recherche avancée     
Présentation de l’ANETI
Le réseau de l’ANETI
Les sevices en ligne
Indicateurs de l’ANETI
Les conseillers de l’emploi
Coopération Internationale
Les experts de l’ANETI
Consultations de l’ANETI
Appel à candidatures
Projet BAD  
Appels d’offres et résultats
Consultations CEFE
Accès à l’information
Formulaires à télécharger
Outils et Flux RSS
Archives des articles de presse
Faites-nous part de vos commentaires
 
Acces Membre
Login
Password
Candidat Entreprise
Devenir Membre
Mot de passe oublié?
Annuler mon inscription
 
Acces rapide
Offres d’emploi
Demandeurs d’emploi
Avis de concours
Annonces de presse
Handipass
Inventaire d’intérêt
Etes-vous satisfaits?
Outils et Flux RSS
Emploi International
Offres d’emploi KARAMA
Projet BAD  

Notre page Facebook  Notre compte twitter  Notre page Linkedin   Notre compte Instagram   Notre chaine Youtube

Accés Au Documments

Formation Professionnelle et Emploi en Tunisie

Barre d'outils d'ANETI
 

Vous êtes ici : Accueil

Actualités
Date : 21/03/2019
La BFPME et la BTS approuvent l’octroi de 8 crédits destinés à financer des projets à Tataouine

Mercredi 20 mars 2019, à l’occasion de la fête de l’Indépendance, huit porteurs de projets de Tataouine ont reçu l’approbation de crédit de la part de la Banque de financement des petites et moyennes entreprises (BFPME) et de la Banque tunisienne de solidarité (BTS), et ce lors d’une cérémonie officielle organisée au Chef-lieu du gouvernorat.

Les crédits en question dont la valeur globale s’élève à plus d’un million de dinars sont destinés à financer plusieurs projets dont un projet de création d’une huilerie moderne à Guermessa (950 mille dinars) et un projet d’une maison d’hôtes à Chenini (45 mille dinars).

Le chef du projet de l’huilerie de Guermessa, Nabil Lakhdhar, titulaire d’un mastère en management des affaires, a affirmé que son projet, premier du genre dans la région, consiste en l’extraction et le conditionnement de l’huile d’olive biologique.

Nabil Lakhdhar, qui vise aussi l’exportation, a souligné qu’il a entamé depuis des années le forage des puits et la plantation de 10 mille oliviers. Il s’est également doté d’équipements modernes capables d’extraire l’huile d’olive extra-vierge, ce qui n’était pas possible dans la région de Tataouine.

Lakhdhar, qui attendait l’approbation du crédit depuis près de 4 ans pour finaliser la mise en place de son unité a, par ailleurs, exprimé sa détermination à faire réussir son projet dont le coût global s’élève à 3 millions de dinars, selon ses propres estimations.

Il précise que son projet va offrir 12 postes d’emplois à partir de la prochaine saison.

De son côté, le chef du projet de la maison d’hôtes, Lotfi Missaoui, originaire de la ville de Chenini, a indiqué avoir travaillé durant des années comme guide touristique local avant de penser à créer son propre projet en mettant en place une maison d’hôtes d’une capacité d’accueil de 16 lits.

Missaoui qui estime le coût total de son projet à 180 mille dinars a entamé les préparatifs en 2012 mais n’a déposé la demande de crédit que depuis une année après avoir obtenu toutes les autorisations nécessaires.

Participant à la célébration de la fête de l’indépendance, le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Industrie et des PME, chargé des PME, Habib Dabbabi, a souligné que le principal challenge reste celui du développement inclusif et de l’instauration d’un Etat moderne.

   

Dernière mise à jour
07/12/2019 a 23:34

 
Acceuil Plan du site Imprimer FAQ Liens utiles Suggestions FAQ
Etes-vous satisfaits Contact Suggestions En langue arabe English version Liens utiles Questions fréquemment posées Plan du site Accueil
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!