Offres et demandes Travail Indépendant Orientation professionnelle ANETI
ANETI
Recherche   Recherche avancée     
Présentation de l’ANETI
Le réseau de l’ANETI
Les sevices en ligne
Les Programmes d’Encouragement à l’Emploi
Les conseillers de l’emploi
ANETI Tkawen
R.T.M.C: Référentiel Tunisien des Métiers et des Compétences
Indicateurs de l’ANETI
Appels d’offres et résultats
Coopération Internationale
Les experts de l’ANETI
Projet BAD
Consultations CEFE
Accès à l’information
Formulaires à télécharger
Outils et Flux RSS
Archives des articles de presse
Faites-nous part de vos commentaires
 
Acces Membre
Login
Password
Candidat Entreprise
Devenir Membre
Mot de passe oublié?
Annuler mon inscription
 
Acces rapide
Offres d’emploi
Demandeurs d’emploi
Avis de concours
Annonces de presse
Handipass
Inventaire d’intérêt
Etes-vous satisfaits?
Outils et Flux RSS
Emploi International
Offres d’emploi KARAMA
Projet BAD
Les programmes d’encouragement à l’emploi des jeunes
ANETI Tkawen
Les Programmes d’Encouragement à l’Emploi

Notre page Facebook  Notre compte twitter  Notre page Linkedin   Notre compte Instagram   Notre chaine Youtube

Accés Au Documments

Formation Professionnelle et Emploi en Tunisie

Barre d'outils d'ANETI
 

Vous êtes ici : Accueil

Actualités
Date : 21/11/2019
Le géant japonais des composants automobiles SUMITOMO s’implante en Tunisie

L’Agence de Promotion de l’Investissement Extérieur « FIPA-Tunisia » annonce, mercredi, l’implantation officielle en Tunisie, du géant japonais SUMITOMO, via sa filiale SUMITOMO ELECTRIC WIRING SYSTEMS EUROPE (SEWS-E), spécialisée dans le câblage électrique et composants électroniques destinés aux plus grands constructeurs automobiles internationaux.

Cette nouvelle unité de production (SEWS TN), sera spécialisée dans la fabrication des faisceaux de câbles automobiles et sera implantée au Parc Industriel de Monastir (NEOPARK), sur une superficie de 5,6 hectares avec une superficie couverte de 3.1 hectares. L’entrée en production de la nouvelle usine SEWS TN est prévue pour fin 2020 et devrait permettre la création de 2 000 emplois lors du démarrage, pour atteindre 5 000 emplois à terme.

Selon les estimations, le montant d’investissement de cette nouvelle unité de production SEWS TN sera de 14,5 millions d’euros, en première phase et s’élèvera à 21 millions d’euros à terme. La totalité de la production de l’usine sera dédiée à l’export principalement, vers l’Europe pour les marques automobiles Peugeot et Citroën.

Pour rappel, la société SUMITOMO ELECTRIC WIRING SYSTEMS EUROPE (SEWS-E) a été créée en 1999 et emploie près de 20 000 employés répartis sur 10 sites de production entre l’Europe et l’Afrique du Nord, notamment la Roumanie, la Hongrie, le Maroc et l’Égypte.

Dans ses déclarations concernant les raisons du choix de la Tunisie comme site d’implantation, Lucian Anghelescu, General Manager New Territories et responsable de l’implantation de cette nouvelle usine, indique que SEWS-E a pu identifier en Tunisie un ensemble d’opportunités offertes dont sa société pourra bénéficier pleinement.

En effet, la proximité géographique du pays par rapport à l’Europe, la qualité de la formation des ingénieurs, techniciens et de la main-d’œuvre en général, en plus du cadre réglementaire très favorable, font de la Tunisie une destination attractive. À cet effet, M. Anghelescu a remercié  » FIPA-Tunisia », pour la qualité de l’accompagnement assuré durant toute la phase de prospection depuis août 2018 et jusqu’à la concrétisation de ce projet en Tunisie.

Abdelbasset Ghanmi, Directeur Général de FIPA-Tunisia, a quant à lui, indiqué que la concrétisation de ce projet, vient conforter la dynamique que connaît la Tunisie en termes de flux d’investissement direct étranger (IDE). Cette nouvelle usine de production vient ainsi renforcer l’écosystème de l’industrie des composants automobiles déjà fleurissant. Il a rajouté que de tels projets, à forte capacité de création d’emplois, s’inscrivent pleinement dans la stratégie nationale du pays qui considère les IDE comme moteur de développement économique.

Notons que le secteur des composants automobile en Tunisie est un secteur stratégique qui contribue de l’ordre de 4 % au PIB avec 2 milliards d’euros à l’export et un taux de 10,74 % de croissance moyenne en valeur des exportations. Avec ses 260 entreprises et ses 80 000 emplois, la Tunisie fait partie du Top 3 des producteurs des composants automobiles en Afrique et l’un des principaux fournisseurs de l’Union européenne.

Source:https://lapresse.tn/

   

Dernière mise à jour
21/10/2020 a 17:52

 
Acceuil Plan du site Imprimer FAQ Liens utiles Suggestions FAQ
Etes-vous satisfaits Contact Suggestions En langue arabe English version Liens utiles Questions fréquemment posées Plan du site Accueil
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!