Offres et demandes Travail Indépendant Orientation professionnelle ANETI 344 connectés
ANETI
Recherche   Recherche avancée     
Présentation et services
Le réseau de l’ANETI
Indicateurs de l’ANETI
Les conseillers de l’emploi
Coopération Internationale
Appel d’Offres de l’ANETI
Consultations CEFE
Accès aux documents administratifs
Documents en ligne
Outils et Flux RSS
Archives des articles de presse
Faites-nous part de vos commentaires
 
Acces Membre
Login
Password
Candidat Entreprise
Devenir Membre
Mot de passe oublié?
Annuler mon inscription
 
Acces rapide
Offres d’emploi
Demandeurs d’emploi
Avis de concours
Annonces de presse
Handipass
Inventaire d’intérêt
Etes-vous satisfaits?
Outils et Flux RSS
Emploi International
Offres d’emploi KARAMA

Notre page Facebook  Notre chaine Youtube

Accés Au Documments

Formation Professionnelle et Emploi en Tunisie

Barre d'outils d'ANETI
 

Vous êtes ici : Accueil

Focus


Projet JEMP : Quand les formations en «soft skills» améliorent les comportements des jeunes


JEMP « Jeunes et Employabilité » est un programme porté par l’OIT et financé par le Royaume des Pays-Bas. Son cœur d’action porte sur l’employabilité des jeunes dans quatre gouvernorats de Tunisie; Béja, Jendouba, Siliana et le Kef. 

Dans un premier temps, en dotant les institutions, concernées par l’emploi, de services de conseil et d’accompagnement de coaching en soft skills plus adaptés aux besoins du marché du travail, JEMP rend la démarche singulière et déterminante en faveur de l’employabilité des jeunes. A travers ce programme, l’OIT réitère son engagement pour la promotion de l’emploi en Tunisie.

 

Innovant, le programme vise à dynamiser et pérenniser cette approche d’accompagnement des jeunes à la recherche d’emploi.

Concret, il commence par la formation en soft skills de 30 coachs engagés par l’OIT et de 58 conseillers des bureaux d’emploi de l’Agence Nationale pour l’Emploi et le Travail Indépendant (ANETI). Des formations ont été organisées à Hammamet entre le 02 et le 27 octobre 2017 avec l’appui technique du Centre International de Formation de l’OIT de Turin et des experts de Pôle Emploi France. Les formations ont largement permis le partage des bonnes pratiques entre les participants.

La formation dispensée répond avec pertinence aux exigences de l’entreprise moderne et du marché du travail d’aujourd’hui. Elle porte essentiellement sur l’acquisition des «savoirs comportementaux». Ceux-ci désignent les aptitudes personnelles démontrant un haut degré d’intelligence émotionnelle comme le travail en équipe, la gestion des conflits, l’adaptation au changement…

 

Dans un souci de pragmatisme, les coachs nouvellement recrutés et formés en soft skills par l’OIT se sont rapidement déployés sur le terrain. Ainsi, au 30 novembre 2017, quatre semaines après la formation, plus de 720 jeunes ont été initiés à cette nouvelle approche. L’acquisition de soft skills provoque alors un large changement comportemental. C’est ainsi que ces jeunes bénéficiaires rompent avec la passivité et la résignation pour s’inscrire dans une démarche proactive et fertile. De fait, ils abandonnent les vieux réflexes paralysants et évoluent vers une réflexion profonde sur leurs choix de vie, leurs engagements dans la société et le rôle qu’ils souhaitent y tenir.

Dans un second temps, durant le premier semestre de 2018, la création de «Club de Chercheurs d’Emploi» dans chaque gouvernorat concerné par ce programme permettra finalement  de renforcer la démarche.

Le club est avant tout une prestation d’accompagnement intensif pour la réalisation des démarches collectives et individuelles, en articulation étroite avec les apports méthodologiques du coaching en soft skills, avec la coproduction des outils et techniques de recherche d’emploi adaptés à chaque participant, et avec des mises en situation concrètes et pratiques.

C’est alors que ces chercheurs d’emplois, mieux encadrés, passeront à l’action avec davantage de conviction. Ils mettront tout en œuvre pour réussir à décrocher un emploi ou à s’étalonner sur le marché du travail international. Mieux encore, conscients de leurs capacités et concentrés sur les horizons qui s’ouvrent à eux, les jeunes chercheront même à s’engager dans l’entrepreneuriat.

A suivre !

Pour en savoir plus : www.ilo.org

ANETI : www.emploi.nat.tn

Source:www.webmanagercenter.com

   

Dernière mise à jour
17/01/2018 a 10:19

 
Acceuil Plan du site Imprimer FAQ Liens utiles Suggestions FAQ
Etes-vous satisfaits Contact Suggestions En langue arabe English version Liens utiles Questions fréquemment posées Plan du site Accueil
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!