Offres et demandes Travail Indépendant Orientation professionnelle ANETI 113 connectés
ANETI
Recherche   Recherche avancée     
Présentation de l’ANETI
Le réseau de l’ANETI
Les sevices en ligne
ANETI Tkawen
R.T.M.C: Référentiel Tunisien des Métiers et des Compétences
Indicateurs de l’ANETI
Les conseillers de l’emploi
Coopération Internationale
Les experts de l’ANETI
Consultations de l’ANETI
Appel à candidatures  
Projet BAD
Appels d’offres et résultats
Consultations CEFE
Accès à l’information
Formulaires à télécharger
Outils et Flux RSS
Archives des articles de presse
Faites-nous part de vos commentaires
 
Acces Membre
Login
Password
Candidat Entreprise
Devenir Membre
Mot de passe oublié?
Annuler mon inscription
 
Acces rapide
Offres d’emploi
Demandeurs d’emploi
Avis de concours
Annonces de presse
Handipass
Inventaire d’intérêt
Etes-vous satisfaits?
Outils et Flux RSS
Emploi International
Offres d’emploi KARAMA
Projet BAD
Les programmes d’encouragement à l’emploi des jeunes
ANETI Tkawen

Notre page Facebook  Notre compte twitter  Notre page Linkedin   Notre compte Instagram   Notre chaine Youtube

Accés Au Documments

Formation Professionnelle et Emploi en Tunisie

Barre d'outils d'ANETI
 

Vous êtes ici : Accueil

Focus


La Tunisie se dote d’une loi sur l’économie sociale et solidaire


L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a adopté le 16 juin 2020, lors d’une séance plénière, le projet de loi portant sur l’économie sociale et solidaire, à 131 voix favorables, une abstention et sans opposition, après que des compromis ont été trouvés sur les points litigieux.

Les entités d’économie sociale et solidaire englobent, selon le nouveau texte, « les coopératives, les sociétés coopératives des services agricoles, les groupements de développement agricole, les associations coopératives, les associations de micro-crédits et les mutuelles d’assurance à caractère collaboratif ».

Ce type d’économie regroupe les activités économiques à vocation sociale, les activités dont le principal but est d’assurer des conditions de vie décente, en vue de l’inclusion, de la stabilité sociale, et territoriale, en concrétisation du développement durable et du travail décent.

L’entité économique en question porte le nom « d’entreprise d’économie sociale et solidaire » pourvu qu’elle obéisse à l’une des conditions suivantes :

     *Soutien et accompagnement des personnes souffrant de précarité économique et sociale,

     *Lutte contre toutes les formes d’injustices.

La nouvelle loi prévoit, par ailleurs, la création d’une instance publique portant le nom « d’instance tunisienne d’économie sociale et solidaire ».

« L’organisation de l’économie sociale et solidaire permettra la création de 200 mille postes d’emploi supplémentaires, outre la contribution à 10 % au PIB », a déclaré le ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi, lors de cette plénière.

Cette loi est particulièrement attendue dans les régions intérieures pour promouvoir les micro-projets, encadrer et accompagner les initiatives locales, et solidifier un tissu économique vulnérable et déstructuré.

source:https://news.gnet.tn

   

Dernière mise à jour
03/07/2020 a 23:40

 
Acceuil Plan du site Imprimer FAQ Liens utiles Suggestions FAQ
Etes-vous satisfaits Contact Suggestions En langue arabe English version Liens utiles Questions fréquemment posées Plan du site Accueil
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!