Technopôles et Parcs technologiques

La création des technopôles s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale visant la création de pôles technologiques dans les différentes régions du pays et dans des activités innovantes au cours de la décennie actuelle.

Chaque pôle devant comprendre notamment une aire de production, une pépinière d’entreprises, un centre de recherche scientifique et un espace universitaire. La création de ces technopôles vise notamment à créer un nouveau tissu d’entreprises créatives et innovantes.

Ces technopoles vont permettre de favoriser l’incubation et la création d’entreprises innovantes par la valorisation des résultats de la recherche, stimuler la création de l’emploi notamment pour les diplômés de l’enseignement supérieur et d’améliorer la capacité compétitive de l’industrie nationale.

Ils représentent une opportunité pour les investissements étrangers puisqu’ils offrent des locaux et des espaces de production aménagés, un environnement de recherche et de formation de pointe et des ressources humaines hautement qualifiées.

Six nouveaux technopoles sectoriels, déterminés à partir des spécificités des régions d’implantations, sont en cours de réalisation sur tout le territoire tunisien.

Voici un aperçu sur les différents pôles technologiques de la Tunisie.  

         

- Le Parc Technologique des Télécommunications de Tunis est le deuxième plus important parc du continent africain. Son infrastructure très moderne répond aux exigences des entreprises des secteurs de pointe dans les nouvelles technologies de l’information. Ce parc a connu des extensions successives pour répondre aux besoins croissants des entreprises.

 

- Le technopôle de Borj Cédria, spécialisé dans les énergies renouvelables, l’eau, l’environnement et la biotechnologie végétale. Ce technopôle regroupera en son sein des instituts supérieurs divers (sciences et technologies dde l’environnement, informatique et études technologiques) et trois centres de recherche dans ces secteurs. 

 

- Le technopôle de Sidi Thabet, dédié à la biotechnologie et à l’industrie pharmaceutique. Il regroupera en son sein plusieurs instituts supérieurs ainsi que l’école de médecine vétérinaire de Tunisie et le centre national des sciences et technologies nucléaires.

 

- Le technopôle de Sousse, voué aux secteurs de la mécanique, de l’électronique et de l’informatique. Une pépinière d’entreprises ainsi qu’un centre de ressources technologiques y sont implantés.

 

Le technopôle de Sfax, consacré à l’informatique et multimédia. La formation et la recherche scientifique y sont présentes à travers plusieurs instituts et un centre de recherche en informatique et multimédia.

- Le technopôle de Monastir, exclusivement réservé aux secteurs du textile et de l’habillement. L’institut supérieur des métiers de la mode et le centre de recherche phisico-chimique du textile figurent parmi les nombreux organismes présents dans ce technopôle.

- Le technopôle de Bizerte, consacré à l’industrie agro-alimentaire, avec le centre de recherche des sciences et technologies des industries alimentaires et l’école nationale des ingénieurs de Bizerte.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!